Galerie Evelyne Heno


5 FéV


La peinture d'Etienne de Bary est une permanente remise en question. Après une série de dessins automatiques où il laisse libre court à son inconscient, il s'attaque à la toile, décidé à rompre avec tout ce qui a précédé. Il refuse également de se laisser enfermer dans les catégories de figuration ou d'abstraction et, pour bien le mettre en évidence, produit souvent des toiles hybrides. Malgré les ruptures permanentes - ou peut-être grâce à elles ? - une profonde cohérence émerge du travail de l'artiste. En effet, seule la rupture avec ce qui existe déjà peut faire émerger du nouveau tout en produisant de la continuité et de la cohérence. La mécanique de la sensation agit : on est entre l'air, la terre et l'eau, entre l'intérieur et l'extérieur, entre le végétal et l'organique. 

 

L'exposition qui réunit des toiles de 2000 à 2015 a lieu du 5 février au 26 mars hors vacances scolaires. Elle est accessible du mardi au samedi de 14h à 19h et les soirs de spectacle.


Le vernissage a lieu le jeudi 5 février à partir de 19h.


L'ECAM (Espace Culturel André Malraux), place Victor Hugo au Kremlin-Bicêtre est à 2 minutes de la station de métro Le Kremlin-Bicêtre sur la ligne 7.


Vous pouvez télécharger l'invitation en cliquant sur 

http://sgmz.mjt.lu/nl/sgmz/skzrz.html?a=e4ZIhn&b=7ab01b8d&c=sgmz&d=2031c2e6&e=1e40d4d2&email=evelyne.heno%40free.fr






INFOS RÉCENTES




ARCHIVES




SUJETS







reservé*

[home] [<] [>]