Galerie Evelyne Heno


Archive mensuelle: MAI 2012


30 MAI


Nourri de sa grande connaissance de l'histoire de l'art et de son talent de peintre, Eric Bourguignon construit depuis plus de vingt ans son oeuvre en toute indépendance. Sa peinture est plutôt figurative mais, la plupart du temps, le sujet ne s'impose pas au spectateur ; il est subtilement suggéré, que ce soit par les personnages qui traversent ses paysages ou la végétation onirique de ses tableaux. Les couleurs sont tout en harmonie et transmettent du mystère, de la douceur ou de la joie selon les tableaux. "Si la peinture d'Eric Bourguignon ne renonce pas à la composition, elle privilégie souvent l'empreinte à la forme, comme dans les peintures pariétales de Lascaux, traces tangibles de la genèse de l'art que l'artiste eut le rare privilège de découvrir et qui l'ont bouleversé. Dans ses Bacchanales, les corps nus dansant ou lascivement installés dans un bacchique Déjeuner sur l'herbe sont à peine ébauchés, évoquant ces empreintes d'une première humanité. Le peintre les compare aussi à ces photographies floutées que notre mémoire rétinienne conserve quelques secondes après avoir entraperçu ou croisé une silhouette. Constituée de contrastes entre des aplats fluides brossés dans une gestuelle ample et des reliefs apportés par petites touches avec une matière rugueuse et minérale, sa peinture brouille souvent la frontière entre les éléments, ciel, terre, eau, végétal, laissant le spectateur libre de ses interprétations et de ses rêveries. Une oeuvre qui puise à des sources profondes, vivante et sans cesse changeante, à l'instar de ces ciels d'Ile de France, toujours en mouvement et dont la lumière éclaire l'atelier de l'artiste." (Catherine Rigollet)
 
On retrouve de nombreuses couleurs des oeuvres d'Eric Bourguignon dans les céramiques d'Alistair Danhieux : des gris, des roses, des oranges, des bruns. On peut rêver à des paysages, des constellations devant ses oeuvres dont le décor évoque l'abstraction lyrique. Après avoir quitté son Angleterre natale et voyagé quelques années, Alistair Danhieux a posé ses bagages en France et s'est passionné pour la céramique. Son sens de l'observation et son intérêt pour le graphisme lui ont permis de devenir en peu de temps un spécialiste du Raku Nu. Inspiré au départ par les créations des céramistes David Roberts et Ashraf Hanna, ses recherches portent sur les contrastes matière-couleur ainsi que sur le graphisme des lignes et du décor. Ainsi apparaît sur ses pièces une certaine minéralité souvent associée à l'illusion de profondeur et de relief. Ultérieurement, il adopte une autre technique, la cuisson en gazette, qui produit sur ses pièces des paysages proches de l'abstraction lyrique d'un Zao Wou-Ki.
 
Ce sera donc une exposition placée sous le signe de l'harmonie dans la différence.
 
Le vernissage aura lieu le mercredi 6 juin de 18 à 21 heures en présence des deux artistes.






26 MAI


Le site du magazine AZART recommande l'exposition des peintures de Frantisek Janula à la GALERIE EVELYNE HENO.
 


26 MAI


Frantisek Janula, dont les oeuvres récentes sont actuellement exposées à la galerie (encore une semaine seulement !), est mis à l'honneur dans son pays d'origine. En effet, une grande rétrospective a lieu actuellement au musée de Pisek. Pour l'occasion, un magnifique catalogue présentant des oeuvres des années 50 à nos jours a été édité. Trois galeries, dont une à Prague et une autre à Brno, participent à cette rétrospective. D'autres expositions suivront en République Tchèque tout au long de l'année 2012 pour les 80 ans du peintre.
 
Les visiteurs de l'exposition parisienne ont souligné le rajeunissement de la peinture de Janula ; plus le temps passe, plus sa palette devient lumineuse et ses compositions aériennes.


12 MAI


Dans le numéro 18 du 4 mai 2012 de la Gazette Drouot (page 160), Marie C. Aubert recommande l'exposition "Âmes animées" présentant les peintures récentes de Frantisek Janula et les sculpture de Mathias Souverbie. Cet article est illustré de deux visuels.
 


5 MAI


Cette exposition présente les peintures récentes de František Janula, le plus grand peintre tchèque de sa génération. Son oeuvre ne s'est jamais figée au cours des décennies de sa création. Bien au contraire, elle a toujours été et elle reste en mouvement. Elle se dépasse sans cesse.
 
Jean Orizet a précisément défini l'oeuvre de Janula quand il écrit : " Ce qui caractérise une 'oeuvre ouverte' selon la formule d'Umberto Eco, est le fait que chaque élément de cette oeuvre, tout en gardant son caractère spécifique, se développe selon une cohérence interne et une idée directrice. Tel est le cas de l'oeuvre plastique de Janula dont j'observe, depuis des décennies, l'accomplissement. Ses créations récentes - peintures, gouaches, collages - du petit au grand format, sont toutes les histoires vertigineuses d'un songe éveillé qui est le moteur même de Janula. Oui, il existe une manière, une syntaxe, une palette Janula, mais elles sont sans cesse en mouvement. Quand je regarde une toile des années 80 et un collage récent, je vois toujours un Janula, mais sous un de ses multiples visages. On dirait que la reconnaissance et la notoriété retrouvées dans son pays d'origine ont donné à l'artiste encore plus de maîtrise, s'il se peut, dans son art protéiforme. [...] Quand on établira, un jour, le catalogue raisonné des oeuvres de Janula, on se rendra compte à quel point l'artiste est passé maître dans l'art de ces 'cohérences aventureuses' chères à Roger Caillois, qui sont l'élément constitutif d'une aventure créatrice sans équivalent."
 
Les sculptures, également en mouvement, du jeune Mathias Souverbie, à la fois ludiques et pleines de poésie, accompagneront les toiles du maître. Elles interagissent avec les éléments et se jouent de la gravité, au sens propre comme au figuré. Souverbie fait vivre l'objet ; il rend fluides les principes de l'art figé. Il ose des matériaux simples et les transforme par l'inspiration.
 
Le vernissage aura lieu le jeudi 10 mai 2012 de 18 à 21 heures en présence des deux artistes.
 
 



INFOS RÉCENTES




ARCHIVES




SUJETS







reservé*

[home] [ 1 ] 2  [>] [>>>]1-5 sur 6