Galerie Evelyne Heno


Archive mensuelle: SEPTEMBRE 2012


20 SEP


Pour cette exposition, l'exubérance est au rendez-vous. Elle nous apportera l'énergie nécessaire pour une rentrée pleine de nouveaux projets.
 
"Prenant leur distance avec la mimesis, les oeuvres de François Pagé sont des fenêtres ouvertes sur une mer de couleurs explosives de douceur, sur mille lieux saturés de formes indisciplinées opérant un va-et-vient entre leur profil familier et leur évocation abstraite. L'artiste met en scène les contradictions du vide et du plein, du dedans et du dehors, du visible et du caché. Il fend le rideau séparant deux espaces, le sensible et l'imaginaire. La toile devient alors le cadre d'un univers fabuleux où la couleur est reine. Prenez donc le large pour percevoir l'harmonie du tout, approchez-vous pour mieux scruter ces discrètes silhouettes qui l'habitent. Jardins-frontières s'ouvrant sur des horizons dont le mystère nous attire, les oeuvres de François Pagé apparaissent tel le seuil de notre imaginaire. Osez franchir cette porte qui vous mènera vers les plaines idylliques de votre jardin secret." (Audrey Maton)
 
"Le baroque génère la luxuriance, c'est bien connu. Les personage de Fabienne Auzolle ont un petit air des Ménines de Velasquez et des Vierges bretonnes, sous une forme de buste reliquaire. Ils sont métissés des cultures très codifiées de Byzance, du gothique religieux et de l'art du XVIIème siècle. En témoigne la richesse de leurs attributs, habits, coiffures et ouvertures : le métal doré, les pierres, les perles de couleurs et d'ivoire suggèrent le XIIème de Suger et honorent 'le spirituel dans l'art'. L'essentiel est invisible pour les yeux, toujours caché et à découvrir, d'où la préciosité des éléments, parfois gardés sous des caches de verre." (Delphine Laurent, La Revue de la Céramique et du Verre)
 
Le vernissage aura lieu le
mardi 2 octobre
de 18 à 21 heures
en présence de Fabienne Auzolle et François Pagé
 


20 SEP


L'exposition "Lueurs, signes, traces" fermera ses portes le samedi 22 septembre à 19 heures.
 
La semaine suivante, la galerie procèdera à quelques travaux et installera la nouvelle exposition "In A Gadda Da Vida" dont le vernissage aura lieu le mardi 2 octobre.
 


11 SEP


Le samedi 15 septembre, Corine Pelluchon sera présente à la galerie pour la signature de son dernier livre, "Comment va Marianne?", un conte philosophique et républicain.
 
Voici le texte de la quatrième de couverture :
 

 

"Convalescente, Marianne se repose à La Fontaine, un village de montagne situé dans les Hautes-Alpes. Elle s'interroge sur ce qui a pu la rendre malade. Son état refléterait-il celui de la République ? Elle convoque ses émissaires, des animaux, et leur demande de parcourir le pays pour sonder ses habitants. De retour auprès d'elle, ils lui décrivent la France telle qu'ils l'ont vue. Au printemps, ils reçoivent la visite d'anciens philosophes réincarnés en chats. Tous préparent le festin végétarien du 14 juillet. Ils y chanteront une nouvelle version de La Marseillaise.

 

Entre Voltaire et Lewis Carroll, Corine Pelluchon nous offre un conte original, à la fois drôle et tendre, incisif et généreux, sur la France d'aujourd'hui.

 

Corine Pelluchon est philosophe, spécialiste en éthique appliquée (bioéthique, écologie, éthique animale). Elle a publié plusieurs essais, dont L'Autonomie brisée. Bioéthique et philosophie (PUF, 2009) et Éléments pour une éthique de la vulnérabilité. Les hommes, les animaux, la nature (Le Cerf, 2011)."

 

 



4 SEP


La galerie a rouvert ses portes ce mardi 4 septembre.
 
L'exposition "Lueurs, signes, traces" qui avait démarré peu avant la pause estivale se poursuit jusqu'au 22 septembre. Elle présente les toiles récentes de Bernadette Delrieu, Christine Dabadie-Fabreguettes, Hervé Duval et Eric Jégat.
 
Quelques céramiques de Robert Chardel, Catherine Crozon, Maria Oriza, Corinne Simon et Françoise Viloing ponctuent cette exposition.
 
A très bientôt !



INFOS RÉCENTES




ARCHIVES




SUJETS







reservé*

[home] 1-4 sur 4